Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

essouflement

7 Remèdes Maison Contre L’Essoufflement

Diverses techniques peuvent aider à soulager la respiration, y compris la respiration profonde ou la respiration des lèvres pincées et le changement de position assise. Cependant, toute personne qui éprouve de graves difficultés à respirer a besoin d’une aide médicale d’urgence.

Le terme médical désignant l’essoufflement est la dyspnée. Bien qu’il soit relativement courant, il peut être inconfortable et pénible à vivre. Les personnes qui en souffrent peuvent avoir l’impression que leur respiration est inconfortable, superficielle ou difficile.

Cet article présente quelques remèdes pour respirer dans les situations extremes que l’on peut essayer chez soi ou dans une pièce isolée.

Remèdes maison

Lorsque l’on connaît la cause de l’essoufflement et qu’il ne s’agit pas d’une urgence médicale, on peut essayer de le soulager à la maison. De nombreux remèdes maison n’ont qu’une valeur anecdotique et ne sont pas étayés par la recherche scientifique.

Les exercices suivants peuvent aider à soulager l’essoufflement à la maison :

  1. Respiration profonde
    Respirer profondément par l’abdomen peut aider à gérer l’essoufflement. Pour essayer la respiration profonde à la maison, les gens peuvent :
  • S’allonger et placer les mains sur l’abdomen.
  • Inspirer profondément par le nez, en gonflant l’abdomen et en laissant les poumons se remplir d’air.
  • Retenez votre souffle pendant quelques secondes.
  • Expirez lentement par la bouche, en vidant les poumons.
    Bien que les exercices de respiration profonde soient généralement sans danger, leur exécution incorrecte peut présenter des risques dans certains cas. Par exemple, chez certaines personnes souffrant d’affections respiratoires chroniques graves, les exercices de respiration profonde peuvent entraîner une hyperinflation, qui se produit lorsqu’une augmentation du volume des poumons empêche une circulation efficace de l’air dans le corps.

Parmi les autres risques, citons la diminution de la force du diaphragme et l’augmentation de l’essoufflement.

  1. La respiration labiale
    La respiration sur les lèvres pincées est un autre exercice respiratoire qui peut aider à soulager l’essoufflement.

Cet exercice permet de réduire l’essoufflement en ralentissant le rythme de la respiration. Cet exercice est particulièrement utile si l’essoufflement est dû à l’anxiété.

Pour essayer la respiration labiale chez soi, on peut

S’asseoir bien droit sur une chaise, les épaules détendues.
Presser les lèvres l’une contre l’autre, en laissant un petit espace entre elles.
Inspirez par le nez pendant quelques secondes.
Expirez doucement par les lèvres pincées en comptant jusqu’à quatre.
Répétez ce schéma respiratoire plusieurs fois.

  1. Trouver une position confortable et soutenue
    Trouver une position confortable et soutenue pour se tenir debout ou s’allonger peut aider la personne à se détendre et à reprendre son souffle. Si l’essoufflement est dû à l’anxiété ou au surmenage, ce remède est particulièrement utile.

Les positions suivantes peuvent soulager la pression sur les voies respiratoires d’une personne et améliorer sa respiration :

  • s’asseoir en avant sur une chaise, de préférence en utilisant une table pour soutenir la tête
  • s’appuyer contre un mur pour soutenir le dos
  • se tenir debout, les mains appuyées sur une table, pour soulager les pieds
  • s’allonger, la tête et les genoux soutenus par des oreillers.
  1. Utiliser un ventilateur
    Des recherches suggèrent que l’utilisation d’un ventilateur pour souffler de l’air sur le nez et le visage pourrait réduire la sensation d’essoufflement.

Le fait de sentir la force de l’air lors de l’inspiration peut donner l’impression que plus d’air entre dans le corps et réduire la sensation d’essoufflement. Toutefois, les recherches sur ce remède sont limitées et d’autres essais directs sont nécessaires pour étudier pleinement son efficacité dans le traitement.

  1. L’inhalation de vapeur
    De nombreuses personnes pensent que l’inhalation de vapeur peut aider à soulager l’irritation et à fluidifier le mucus dans les sinus, permettant ainsi une meilleure circulation de l’air. Bien que certaines personnes puissent en bénéficier, les études de soins primaires n’ont pas montré que l’inhalation de vapeur était un traitement efficace pour les symptômes chroniques des sinus.

Pour essayer l’inhalation de vapeur à la maison, une personne peut :

  • Remplir un bol d’eau très chaude.
  • Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée ou d’eucalyptus.
  • Placer le visage au-dessus du bol et placer une serviette sur la tête.
  • Respirez profondément la vapeur d’eau.
  • Si l’eau vient de bouillir, il est conseillé de la laisser refroidir légèrement. Sinon, la vapeur peut ébouillanter la peau du visage ou les voies respiratoires.
  1. Boire du café noir
    Certaines personnes trouvent que la consommation de café noir atténue l’essoufflement.

Cela peut s’expliquer par le fait que la consommation de caféine peut détendre les muscles des voies respiratoires. Une ancienne étude de 2010 rapporte que les effets de la caféine améliorent légèrement le fonctionnement des voies respiratoires chez les personnes souffrant d’asthme. Cela peut suffire à faciliter l’inspiration de l’air.

Cependant, une étude clinique réalisée de 2020 a révélé que la consommation de boissons contenant de la caféine n’avait aucun effet bénéfique perceptible sur la prévention de l’essoufflement induit par les médicaments.

Il est également important de se rappeler qu’une consommation excessive de café peut augmenter le rythme cardiaque d’une personne. Les gens devraient surveiller leur consommation de caféine lorsqu’ils essaient ce remède afin de s’assurer qu’ils n’en boivent pas trop.

  1. Manger du gingembre frais
    Manger du gingembre frais ou en ajouter à de l’eau chaude peut aider à réduire l’essoufflement dû aux infections respiratoires et à l’asthme.

Des recherches suggèrent que le gingembre ou un extrait de gingembre peut avoir des effets antiviraux et anti-inflammatoires et peut lisser les muscles des voies respiratoires chez les patients asthmatiques.

EN BREF…

L’essoufflement peut être déstabilisant. Divers remèdes maison peuvent aider, notamment des exercices de respiration, certaines positions et l’inhalation de vapeur.

Si une personne est préoccupée par un essoufflement ou n’en connaît pas la cause, elle devrait demander conseil à un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *